Derniere Minute

     
    imprimez le contenu de la page| |

    Vous êtes ici : Mont Valérien > Histoire > Le Mont-Valérien pendant la Seconde Guerre mondiale > Lettres de fusillés > Perearnau Pareto

    Perearnau Pareto Jorge


    lettre_perearnau_pareto.jpg

    Lettre de Jorge Perearnau Pareto à son père et à ses cousins, prison du Cherche-Midi, Paris le 6 juillet 1942. Lettre en catalan. Document original. Archives de la famille, Georges Perearnau, fils de Jorge (Jordi).

    Perearnau Pareto Jorge

    Jorge Perearnau Pareto, réfugié en France après la victoire du général Franco en Espagne est arrêté le 19 juin 1942 à Paris par les autorités allemandes. Il est placé en détention au Cherche-Midi. Le tribunal militaire allemand de Paris le condamne à la peine de mort, le 2 juillet 1942, pour intelligence avec l'ennemi et pour "propos défaitistes à l'égard de l'armée allemande". Jorge Perearnau Pareto est fusillé au Mont-Valérien le 6 juillet 1942.