imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Histoire > Le Mémorial de la France combattante

Le Mémorial de la France combattante


Pendant la Seconde Guerre mondiale, le site du Mont-Valérien a été le principal lieu d’exécution des autorités allemandes en France. Dès 1944, grâce à la volonté politique du général de Gaulle et au travail inlassable des associations des familles des fusillés, il est devenu un lieu de mémoire.

Après la réalisation d'un mémorial provisoire en 1945 dans l'une des casemates de la forteresse, le général de Gaulle fait ériger un mémorial définitif en 1960. Il est construit en l'honneur de tous ceux qui se sont battus pour la libération du pays. A l'intérieur repose les dépouilles de 16 combattants, à l'extérieur, la flamme de la résistance.

 

SOMMAIRE :