Derniere Minute

  • En raison d'une cérémonie associative, les visites du dimanche 13 octobre ne seront pas assurées. Merci pour votre compréhension.

 
imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Histoire > Le Mont-Valérien pendant la Seconde Guerre mondiale > Lettres de fusillés > Montanaro

Montanaro Alberto


lettre_montanaro_1.jpg

Lettre d'Alberto Montanaro à son épouse, Fresnes, le 23.8.43. Photocopie de la lettre originale. Archives de la famille, Angel Montanaro.

lettre_montanaro_2.jpg

Lettre d'Alberto Montanaro à son épouse, Fresnes, le 23.8.43. Photocopie de la lettre originale. Archives de la famille, Angel Montanaro.

Montanaro Alberto

Alberto Montanaro est membre des Francs-tireurs et partisans français (FTPF) dans le département de la Meurthe-et-Moselle. La police française l'arrête le 17 janvier 1943 à Joeuf pour intelligence avec l'ennemi. Il est remis aux autorités allemandes et transféré sur Paris où le tribunal militaire allemand de la Seine le condamne à la peine capitale le 13 mai 1943. Alberto Montarano est fusillé le 23 août 1943.