Derniere Minute

  • Notre site internet est en cours de refonte.
    Pour tout renseignement, contactez-nous au 01 47 28 46 35.
    Et suivez-nous sur les réseaux sociaux: https://linktr.ee/hautslieuxidfreseauxsociaux

     

  • Si vous avez précédemment fait une demande de réservation grâce à notre formulaire, veuillez renouveler votre demande sur info@mont-valerien.fr.
    Suite à un problème technique, les demandes n'ont pas été prises en compte.
    Merci pour votre compréhension.

 
imprimez le contenu de la page| |

lettre_heimst_1.jpg

Lettre d'Alphonse Heimst à son épouse, document original. Archives de la famille, Jean-Michel Heimst fils d'Alphonse.

lettre_heimst_2.jpg

Lettre d'Alphonse Heimst à son épouse, document original. Archives de la famille, Jean-Michel Heimst fils d'Alphonse.

Heimst Alphonse

Alphonse Heimst est arrêté en possession d'une arme par les policiers allemands le 28 octobre 1943 à Sens (Yonne), alors qu'il s'apprête avec des camarades de la résistance à attaquer une mairie. Le tribunal militaire allemand de Paris le condamne à la peine de mort, le 1er février 1944, pour activité de franc-tireur. Alphonse Heimst est fusillé au Mont-Valérien le 7 février 1944.