Derniere Minute

  • Le mémorial du Mont-Valérien sera fermé du lundi 23 décembre au mercredi 1er janvier 2020 inclus.

 
imprimez le contenu de la page| |

lettre_godfroy_1.jpg

Lettre de Jules Godfroy à son oncle, prison de Fresnes, le 14 août 1943, photocopie du document original. Archives de la famille, Maurice Godfroy fils de Jules.

lettre_godfroy_2.jpg

Lettre de Jules Godfroy à son oncle, prison de Fresnes, le 14 août 1943, photocopie du document original. Archives de la famille, Maurice Godfroy fils de Jules.

Godfroy Jules

Jules Godfroy est membre du Front national de lutte pour l'indépendance dans le département du Calvados. La police française l'arrête, en mars 1943 à son domicile, après l'échec d'une tentative de sabotage de voies ferrées dans la région. Godfroy est condamné à la peine de mort, le 13 juillet 1943, par le tribunal militaire allemand de Paris. Jules Godfroy est fusillé le 14 août 1943 au Mont-Valérien.