Derniere Minute

  • En raison du Covid-19, le mémorial du Mont-Valérien est fermé au public jusqu'à nouvel ordre.
    N'hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 47 28 46 35 ou par e-mail : info@mont-valerien.fr
    Merci pour votre compréhension.

 
imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Histoire > Le Mont-Valérien pendant la Seconde Guerre mondiale > Lettres de fusillés > Drouvot

Drouvot Camille


lettre_drouvot_1.jpg

Lettre de Camille Drouvot à sa mère, prison de la Santé 16 mai 1942 16h, document originel. Archives de la famille, Jean-Pierre Drouvot fils de Camille.

lettre_drouvot_2.jpg

Lettre de Camille Drouvot à sa mère, prison de la Santé 16 mai 1942 16h, document originel. Archives de la famille, Jean-Pierre Drouvot fils de Camille.

Drouvot Camille

Membre des francs-tireurs et partisans, Camille Drouvot est le 8 décembre 1941. Il est condamné à mort par le tribunal militaire allemand siégeant à la Maison de la chimie avec 23 camarades de l'OS et des Bataillons de la jeunesse le 14 avril. Camille Drouvot est fusillé au Mont-Valérien le 16 mai 1942 avec son camarade Raymond Tardif.