imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Histoire > Le Mont-Valérien pendant la Seconde Guerre mondiale > Lettres de fusillés > de Launoy

de Launoy Jean


lettre_delaunoy_1.jpg

Lettre de Jean de Launoy à son épouse, le 27 octobre 1942, document original. Musée de la Résistance nationale, Champigny-sur-Marne.

lettre_delaunoy_2.jpg

Lettre de Jean de Launoy à son épouse, le 27 octobre 1942, document original. Musée de la Résistance nationale, Champigny-sur-Marne.

de Launoy Jean

Jean de Launoy crée un groupement de résistance et un journal clandestin « La vérité française ». Après l’arrestation, en juillet 1941, du colonel de la Rochère, suivie en août de l’infiltration du mouvement par un agent double, 80 membres de La vérité française sont arrêtés. Ils sont jugés par le tribunal militaire allemand de la rue Boissy-d'Anglas du 15 avril au 30 mai 1942. Jean de Launoy et cinq de ses camarades sont fusillés au stand de tir de Balard (Paris), le 27 octobre 1942.