Derniere Minute

  • En raison de la situation sanitaire et suite aux instructions du gouvernement, le mémorial du Mont-Valérien est fermé au public jusqu'à nouvel ordre. Nous restons à votre disposition à info@mont-valerien.fr ou au 01 47 28 46 35

 
imprimez le contenu de la page| |

lettre_daudet.jpg

Lettre d'Henri Daudet à sa mère, à son frère, à sa sœoeur, à son oncle et à sa tante, document original. Archives de la famille, Maryvonne Letirand, petite-fille d'Henri.

Daudet Henri

Henri Daudet est le directeur de la grande briqueterie normande à Dozulé (Calvados). En décembre 1942, l'échec d'une tentative de sabotage de voies ferrées près de Lisieux (Calvados) oblige un des membres du commando d'un groupe FTP à se replier à la briqueterie de Dozulé. A cette occasion, Henri Daudet, le patron de la briqueterie et son contremaître, Constant Liébert, sont également interpellés. Daudet est condamné à la peine de mort, le 13 juillet 1943, pour activité de franc-tireur, par le tribunal militaire allemand de Paris. Henri Daudet est fusillé au Mont-Valérien le 14 août 1943.