Derniere Minute

  • En raison du Covid-19, le mémorial du Mont-Valérien est fermé au public jusqu'à nouvel ordre.
    N'hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 47 28 46 35 ou par e-mail : info@mont-valerien.fr
    Merci pour votre compréhension.

 
imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Histoire > Le Mont-Valérien pendant la Seconde Guerre mondiale > Lettres de fusillés > Busillet

Busillet Robert


lettre_busillet_1.jpg

Lettre de Robert Busillet à sa mère, prison de Fresnes, 10 décembre 1941, lettre recopiée par la mère de Busillet. Musée de la Résistance nationale, Champigny-sur-Marne, don de l’association des familles de fusillés et massacrés de la Résistance française.

lettre_busillet_2.jpg

Lettre de Robert Busillet à sa mère, prison de Fresnes, 10 décembre 1941, lettre recopiée par la mère de Busillet. Musée de la Résistance nationale, Champigny-sur-Marne, don de l’association des familles de fusillés et massacrés de la Résistance française.

Busillet Robert

Robert Busillet s'engage dans la résistance avec Louis Élie qui forme un réseau gaulliste de renseignements et de sabotage, agissant en priorité à l’arsenal de Brest. En mai 1941, 38 membres du groupe sont arrêtés et transférés à Fresnes. Le 23 novembre 1941, 11 d’entre eux sont condamnés à mort pour actes de franc-tireur et espionnage. Busillet est fusillé au mont Valérien le 10 décembre 1941 avec ces 10 camarades de la résistance.