Derniere Minute

  • En raison du Covid-19, le mémorial du Mont-Valérien est fermé au public jusqu'à nouvel ordre.
    N'hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 47 28 46 35 ou par e-mail : info@mont-valerien.fr
    Merci pour votre compréhension.

 
imprimez le contenu de la page| |

lettre_borgne_1.jpg

Lettre de Joseph Borgne à ses parents, prison de Fresnes, le 24 juillet 1942, document original. Archives de la famille, Françoise Musy-Le Borgne, nièce de Joseph.

lettre_borgne_2.jpg

Lettre de Joseph Borgne à ses parents, prison de Fresnes, le 24 juillet 1942, document original. Archives de la famille, Françoise Musy-Le Borgne, nièce de Joseph.

Borgne Joseph

Joseph Borgne rejoint la Résistance en octobre 1940 et devient un membre du réseau de renseignements Johnny. Il est arrêté par les autorités allemandes, le 9 septembre 1941 à Carhaix, pour « complicité d'espionnage et gaullisme ». Le tribunal militaire allemand de Paris le condamne à la peine de mort le 16 juillet 1942. Joseph Borgne est fusillé au Mont-Valérien le 24 juillet 1942.