Derniere Minute

  • En raison de la situation sanitaire et suite aux instructions du gouvernement, le mémorial du Mont-Valérien est fermé au public jusqu'à nouvel ordre. Nous restons à votre disposition à info@mont-valerien.fr ou au 01 47 28 46 35

 
imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Histoire > Le Mont-Valérien pendant la Seconde Guerre mondiale > Lettres de fusillés > Bloncourt

Bloncourt Tony


lettre_bloncourt_1.jpg

Lettre de Tony Bloncourt à ses parents, prison de la Santé, le 9 mars 1942, photocopie du document original. Musée de la Résistance nationale, Champigny-sur-Marne, don de Gérald Bloncourt, frère de Tony.

lettre_bloncourt_2.jpg

Lettre de Tony Bloncourt à ses parents, prison de la Santé, le 9 mars 1942, photocopie du document original. Musée de la Résistance nationale, Champigny-sur-Marne, don de Gérald Bloncourt, frère de Tony.

Bloncourt Tony

Tony Bloncourt est arrêté le 5 janvier 1942 à Paris. Remis aux Allemands, Bloncourt fait partie des sept accusés du procès qui se déroule au Palais Bourbon, du 4 au 6 mars 1942. Les 7 camarades, Tony Bloncourt, Roger Hanlet, Acher Semahya, Roger Peltier, Christian Rizo, Pierre Milan et Fernand Zalkinov sont condamnés à la peine capitale. Tony Bloncourt est fusillé au Mont-Valérien le 9 mars 1942 avec ses 6 camarades résistants.