Derniere Minute

  • Le mémorial du Mont-Valérien sera fermé du lundi 23 décembre au mercredi 1er janvier 2020 inclus.

 
imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Actualités > L’actualité du Mont-Valérien

"On l'appelait Tommy" | Projection-conférence avec Thomas Stern et Philippe Fréling


Insert title here

"On l'appelait Tommy" | Projection-conférence avec Thomas Stern et Philippe Fréling

25/10/2019 -

Conférence

Dans le cadre des événements organisés autour du 75e anniversaire de l'exécution des membres du groupe Manouchian, le mémorial du Mont-Valérien vous propose de découvrir le documentaire "On l'appelait Tommy" réalisé par Philippe Fréling et Alain Blottière, le lundi 18 novembre à 18h.

Synopsis :

« Elek, quand on est métèque et juif, on ferme sa gueule ! »
« Si tu veux faire de la résistance, prends les armes et tues-les. »

Ces deux paroles scellent le destin de Thomas Elek, né à Budapest le 7 décembre 1924, mort fusillé au Mont-Valérien, avec ses camarades du groupe Manouchian, le 21 février 1944. La première lui est adressée par un élève du lycée Louis-le-Grand : Thomas quitte l’établissement en juin 1941 pour s’engager dans la Résistance. La seconde, c’est la mère de Thomas, elle-même résistante, et communiste, qui la dit à son fils : Thomas, en juin 42, est recruté par les FTP- MOI (mouvement de résistants issus de la main d’œuvre immigrée). Il participe à plusieurs attentats contre les forces nazies d’occupation.

Vivant dans une clandestinité périlleuse, il doit à l’amour de sa mère de ne rien perdre de son courage et de sa détermination. […] Thomas est arrêté le 21 novembre 1943. Trois mois plus tard, après avoir subi la torture et laissé cette lettre à destination de sa famille : « … Si vous revoyez un jour les miens, dites-leur que je n’ai pas souffert et que je suis mort sans souffrir en pensant beaucoup à eux et surtout à mes frères qui auront une jeunesse plus belle que la mienne… » Thomas est exécuté.

Le film, réalisé par Philippe Fréling et Alain Blottière, retrace le parcours d’un jeune homme d’aujourd’hui sur les traces de la jeunesse de Thomas Elek. Dans Paris et sa banlieue, sur les lieux mêmes où Tommy (c’est ainsi que l’appelaient ses amis) a vécu et accompli ses actes de résistance, rencontrant des témoins, se référant à des documents d’époque, le jeune homme d’aujourd’hui, du même âge que Tommy, face au destin héroïque et bouleversant de Thomas Elek, interroge l’histoire.

Cette projection sera suivie d'un temps d'échanges en présence de Thomas Stern, neveu de Thomas Elek et auteur de l'ouvrage "Thomas et son Ombre", et de Philippe Fréling, réalisateur du documentaire.

« On l’appelait Tommy » Projection-Conférence | Lundi 18 novembre de 18h à 20h30
Lieu | Hôtel de Ville de Paris | 5 rue de Lobeau 75004 Paris
Entrée gratuite | Inscription nécessaire : reservation@mont-valerien.fr | 01 47 28 46 35

Événement organisé dans le cadre du 75e anniversaire de l’exécution du groupe Manouchian, le 21 février 1944, en partenariat avec la Mairie de Paris et le Musée de la Résistance Nationale.