Derniere Minute

  • La visite de 16h du mardi 26 juin 2018 est annulée. Merci de votre compréhension. 

  • En raison de la préparation de la commémoration nationale du 18 juin, toutes les visites du dimanche 17 juin ne sont pas assurées. Merci de votre compréhension.

 
imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Actualités > L’actualité du Mont-Valérien

Commémoration des 70 ans de la mort de l'Abbé Franz Stock


Insert title here

Commémoration des 70 ans de la mort de l'Abbé Franz Stock

28/02/2018 -

Commémoration

Ce mardi 27 février, le Mémorial du Mont-Valérien a accueilli la commémoration des 70 ans de la mort de l’Abbé Franz Stock, organisée par l’association MONPHI représentée par son président, Philippe Belleuvre, présidée par Jean-Baptiste Romain, directeur du service départemental des Hauts-de-Seine de l’ONAVG, en présence de monsieur Hector, ministre Plénipotentiaire de l’Ambassade d’Allemagne.

 

Cette cérémonie organisée autour de l’amitié Franco-Allemande-Polonaise, a permis de réunir de jeunes collégiens Allemands et Français. L’hommage a été rendu grâce à des lectures de lettre réalisées par ces élèves. Les lettres d’Honoré d’Estiennes d’Orves à l’Abbé Franz Stock, de Karl Schonhaar, de Szlomo Grzywacz (lue en polonais) et de Jorge Perearnau Pareto (lue en catalan et traduite en français) ont été récitées au cœur de la clairière où ces hommes sont tombés.

Les élèves ont ensuite déposé, chacun leur tour, une rose sur la dalle de grès. Un dépôt de gerbes a été réalisé pour commémorer et rendre hommage la mémoire de ces hommes, par l’association Monphi et l’ambassade d’Allemagne.

Les jeunes collégiens allemands, ont ensuite entonné le chant des Partisans, en Français, suivi du coup de clairon et d’un temps de silence. Afin de clôturer cet hommage à l’Abbé Franz Stock, « l’abbé des prisons », et aux fusillés du Mont-Valérien, l’ensemble des personnes présentes à la commémoration a ensuite chanté la Marseillaise.

Suite à ce temps commémoratif, les élèves des deux pays ont pu découvrir, à travers une visite, l’histoire du Mont-Valérien et mieux comprendre la figure importante de l’abbé Franz Stock, cet homme qui apaisa au mieux les futurs fusillés et qui permit de transmettre les derniers messages, les dernières lettres aux familles.

L’association MONPHI, qui est à l’initiative de cette cérémonie, a pour objectif de rapprocher les trois pays voisins que sont la France, l’Allemagne et la Pologne grâce à des actions des sociétés civiles de ces trois pays, et plus précisément, des actions pédagogiques et éducatives. Pour en savoir plus sur l'association MONPHI, c'est ici.

Cette cérémonie était présidée par Jean-Baptiste Romain, Directeur du Service Départemental des Hauts-de-Seine de l’ONACVG, en présence de monsieur Hector, ministre plénipotentiaire de l’Ambassade d’Allemagne, Philippe Belleuvre, président de l’Association Monphi, Claude Guy, Délégué général du Souvenir Français pour les Hauts-de-Seine. Etaient représentés la Fondation pour la mémoire de la déportation et la mairie de Colombes.