Derniere Minute

  • Le centre d'accueil et de documentation du Mémorial du Mont-Valérien sera fermé du lundi 24 décembre 2018 au mercredi 1er janvier 2019 inclus. Aucune visite ne sera assurée lors de cette semaine.  

    Merci de votre compréhension.

 
imprimez le contenu de la page| |

lettre_lagadic_1.jpg

Copie de la lettre de Louis Lagadic à ses parents, frères et soeœur, écrite à Pont-l'Abbé en 1952. Archives de la famille, André Lagadic, cousin de Louis.

lettre_lagadic_2.jpg

Copie de la lettre de Louis Lagadic à ses parents, frères et soeœur, écrite à Pont-l'Abbé en 1952. Archives de la famille, André Lagadic, cousin de Louis.

Lagadic Louis

Louis Lagadic rejoint les rangs des FTPF de Pont-l'Abbé. Il est arrêté le 16 octobre 1942. Le tribunal de Rennes le condamne le 19 décembre 1942 une peine de cinq années de réclusion. Il est transféré à Fresnes le 27 mars, date à laquelle il est condamné à la peine de mort par le tribunal militaire allemand de Paris. Louis Lagadic est fusillé au Mont-Valérien le 5 avril 1944.