imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Actualités > Chez nos partenaires

Exposition "Georges-Henri Pingusson. Le modernisme transcendé" à la Cité de l'Architecture


Exposition "Georges-Henri Pingusson. Le modernisme transcendé" à la Cité de l'Architecture

06/07/2017 -

Exposition

« Évoquer le long calvaire d’usure, la volonté d’ex­termination et d’avilissement ». Telle était l’intention de l’architecte Georges-Henri Pingusson lorsqu’il a conçu le Mémorial des Martyrs de la Déportation au coeur de la capitale en 1960, enfoui en contre-bas du square de l’Ile de France. Inauguré le 12 avril 1962 par le général de Gaulle, le monument est consacré à la mémoire des déportés partis de France.

Architecte aux deux chefs-d’œuvre (l’hôtel Latitude 43 à Saint-Tropez et le Mémorial des martyrs de la déportation à Paris), il a traversé le XXe siècle et produit quantité de projets et de réalisations, empreints d’un total engagement artistique et d’une approche sensible de l’espace. Il a marqué par ses œuvres et par ses mots des générations d’architectes.

A partir du 1er octobre 2017, la Cité de l'Architecture et du Patrimoine lui consacrera une première exposition rétrospective, intitulée Georges-Henri Pingusson. Le modernisme transcendé.

Elle proposera une vision synthétique des recherches et des apports d’un architecte engagé dans la modernisation de l’architecture, une architecture qu’il considère néanmoins comme le prétexte éternel d’une poésie.

L’exposition sera également l’occasion de mettre en avant l’œuvre graphique de Pingusson, ses meubles et projets de design, ainsi que ses relations étroites avec plusieurs artistes (Jean Lambert-Rucki, Silvano Bozzolini, Alfred Manessier, etc.).

Georges-Henri Pingusson. Le modernisme transcendé, du 1er octobre 2017 au 30 mars 2018

Cité de l’architecture et du patrimoine 1 place du Trocadéro 75016 Paris.

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 11 à 19h, et le jeudi jusqu’à 21h.

Pour plus d'informations, cliquez ici.