imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Apprendre... > Ce jour-là

Ce jour-là


Que s'est-il passé ...

  • Lundi
  • Mardi
  • Mercredi
  • Jeudi
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  •  
  • 1
    •  
     
    • [1 Février 1944]

      "Le Comité central de la Résistance, qui regroupe les mouvements du CNR, créé un état-major FFI et met en place le comité d'action militaire (Comac), ""organe de commandement suprême des FFI en France"" chargé de préparer en France l'insurrection."

  • 2
    •  
     
    • [2 Février 1945]

      Libération de Colmar par la 1ère armée du général de Lattre de Tassigny. L'Alsace est définitivement libérée et les Allemands repassent le Rhin le 9 février.

  • 3
    •  
     
    • [3 Février 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de Duban, Fallet, Guitlevitch, Jouis, Khabynski, Trudin, désignés comme otages en représailles des attentats commis à Paris les 7, 8, 16 et 28 janvier 1942 contre l'armée allemande.

  • 4
    •  
     
    • [4 Février 1945]

      Ouverture de la conférence de Yalta réunissant Churchill, Roosevelt et Staline. Un accord est obtenu sur les nouvelles frontières en Europe, notamment celles de la Pologne. L'URSS accepte d'entrer en guerre contre le Japon. La France se voit accorder une zone d'occupation en Allemagne et une place parmi les 5 « Grands » du Conseil de Sécurité de la nouvelle Organisation des Nations Unies (ONU).

  • 5
    •  
     
    • [5 Février 1941]

      "Les troupes britanniques repoussent en Cyrénaïque les Italiens

  • 6
    •  
     
    • [6 Février 1942]

      Exécution au Mont-Valérien d'Alphonse Gouraud et de Fernand Neau, agriculteurs vendéens condamnés à mort pour actes de résistance par le tribunal militaire allemand.

  • 7
    •  
     
    • [7 Février 1944]

      Exécution au Mont-Valérien de Simon Duval, Alphonse Heimst, Emile Rivet, Maurice Salagnac et Pierre Simonetti condamnés à mort par le tribunal militaire allemand de Paris pour activités de franc-tireur.

  • 8
    •  
    •  
     
    • [8 Février 1943]

      Exécution au Mont-Valérien de 11 résistants FTP du Nord codnamnés à mort pour actes de franc-tireur par le tribunal militaire allemand de Paris.

    • [8 Février 1943]

      Exécution au stand de tir de Balard, Paris (15e arrondissement), des 5 jeunes du lycée Buffon, Jean Arthus, Jacque Baudry, Pierre Benoit, Pierre Grelot et Lucien Legros condamnés à mort pour actes de franc-tireur.

  • 9
    •  
     
    • [9 Février 1942]

      Exécution au Mont-Valérien d'Henri Perette et de Joseph Wolfrom pour détention d'armes.

  • 10
    •  
     
    • [10 Février 1942]

      Création par le commandement militaire en France (MBF) au camp des Juifs (camp C) à l'intérieur du camp de détention de police de Compiègne. Il accueille les Juifs notamment destinés à être déportés ou/et arrêtés comme otages.

  • 11
    •  
     
    • [11 Février 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de Roger Alcoulombré et de Roger Yabbés condamnés à mort pour agissement en faveur de l'ennemi. André Bloch et André Durand sont également fusillés ce jour dans la clairière du Mont-Valérien.

  • 12
    •  
     
    • [12 Février 1944]

      Le maréchal de la Lutfwaffe, Hugo Sperrle, adjoint du haut commandant de l'Ouest, promulgue une ordonnance qui donne l'ordre à la troupe de « répliquer tout de suite en ouvrant le feu » en cas d'attaque « terroriste ».

  • 13
    •  
     
    • [13 Février 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de Lucien Selva et d'Albert Transler, condamnés à mort par le tribunal militaire allemand de Paris pour détention d'armes.

  • 14
    •  
    •  
    •  
     
    • [14 Février 1941]

      Hitler vient au secours des troupes italiennes en difficulté face aux Britanniques en Libye avec l'envoi du corps blindé du général Rommel dont les premières unités débarquent à Tripoli.

    • [14 Février 1942]

      Exécution au Mont-Valérien d'Abel Bouyer, condamné à mort pour aide à l'ennemi, et d'Emile Gaget et Henri Potelette désignés comme otages.

    • [14 Février 1944]

      Exécution au Mont-Valérien d'André Devèze, Paul Faure et Adolphe Wersand, condamnés à mort pour actes de franc-tireur.

  • 15
    •  
     
    • [15 Février 1943]

      Exécution au Mont-Valérien de Léon Agid, Robert Bachet, Louis Camatte, Robert Hamel et d'Adrien Vanderheyden.

  • 16
    •  
    •  
     
    • [16 Février 1942]

      "Exécution d'Henri Adam et d'Eugène Lumeau, au Mont-Valérien. Le 23 octobre 1941, les autorités allemandes arrêtent Henri Adam, deux jours après l'attentat qui a coûté la vie au feldkomamndant de la ville : sa soeur qui l'hébergeait résidait à 100 m de l'endroit où fut tué l'officier allemand. Adam est soupçonné d'être responsable de cet attentat. Emprisonné à Angers, Henri Adam est conduit à la prison de Fresnes en décembre 1941. Il est condamné à la peine capitale le 28 janvier pour ""activités politiques""."

    • [16 Février 1944]

      Exécution de Robert Giraudineau et de Marcel Vatin, au Mont-Valérien.

  • 17
    •  
     
    • [17 Février 1943]

      Dix-huit jeunes Alsaciens, dont 12 Ballersdorfois, réfractaires à l'incorporation de force sont arrêtés le 12 février. Trois d'entre eux sont tués, un seul s'échappe, les 14 autres sont jugés sommairement et 13 sont fusillés le 17 février 1943. Dès le 15 février, toutes les familles des fusillés sont incarcérées au camp de Schirmeck, puis, plus tard, transplantées en Allemagne comme travailleurs forcés.

  • 18
  • 19
    •  
     
    • [19 Février 1944]

      """Procès spectacle"" du groupe FTP-MOI Manouchian. La propagande allemande va mener une campagne contre ""l'armée du crime"" et les ""étrangers"" à la solde de Moscou avec l'affiche rouge placardée sur tous les murs de Paris."

  • 20
    •  
     
    • [20 Février 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de Roger Laus, condamné à mort pour détention d'armes.

  • 21
    •  
    •  
     
    • [21 Février 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de 17 otages, juifs et communistes, en représailles à deux attentats commis à Tours et Rouen au début du mois de février.

    • [21 Février 1944]

      Exécution au Mont-Valérien des 21 résistants du groupe FTP-MOI de Manouchian et de trois résistants bretons, lycéens de Saint-Brieuc.

  • 22
    •  
     
    • [22 Février 1943]

      Condamnation à mort par le tribunal du peuple de Berlin des membres du groupe de la résistance la Rose Blanche. Dans l'après-midi, Hans et Sophie Scholl et Christophe Probst sont exécutés. Schmorell et Huber sont assassinés en juillet, Graf en octobre.

  • 23
    •  
     
    • [23 Février 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de Jules Andrieu, Georges Ithier Lavergneau, Anatole Levitsky, Léon-Maurice Nordmann, René Sénéchal, Boris Wildé et Pierre Walter, résistants, membres du réseau du Musée de l'Homme, condamnés à mort par le tribunal militaire allemand de Paris pour espionnage.

  • 24
    •  
     
    • [24 Février 1945]

      A Manille, les dernières troupes japonaises qui combattaient encore se rendent. Les unités américaines du général Mac Arthur sont maîtresses de la quasi-totalité de l'archipel philippin.

  • 25
    •  
     
    • [25 Février 1944]

      Exécution au Mont-Valérien d'Alain Descarroirs, condamné à mort pour détention d'armes par le tribunal militaire allemand de Paris.

  • 26
    •  
    •  
     
    • [26 Février 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de Jacques Nicolaï, condamné à mort pour avoir faciliter l'évasion d'un déserteur allemand, et de Maurice Hammel.

    • [26 Février 1943]

      "Exécution Mont-Valérien de 10 résistants, membres des FTP, condamnés à mort par le tribunal militaire allemand de Paris pour ""actes de franc-tireur""."

  • 27
    •  
     
    • [27 Février 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de Jean-Claude Chabanne, Jacques Tête et Pierre Vogler, membres du groupe de résistance de Pontoise, condamnés à mort pour détention d'armes et activités gaullistes par le tribunal militaire allemand de Seine-et-Oise.

  • 28
    •  
     
    • [28 Février 1941]

      Décret du MBF sur la surveillance de la police et de la gendarmerie française pour veiller à leur efficacité et qu'elles soient en mesure d'assurer seules l'ordre et la sécurité.

  • 29
  •  
  •  
  •  
  •  
  •