imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Apprendre... > Ce jour-là

Ce jour-là


Que s'est-il passé ...

  • Lundi
  • Mardi
  • Mercredi
  • Jeudi
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  •  
  •  
  •  
  • 1
    •  
    •  
     
    • [1 Juin 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de trois résistants du réseau de renseignement Georges France 31 : André Taurin, Jean Le Dantec et Henri Lehmann condamnés à mort pour aide à l'ennemi et espionnage.

    • [1 Juin 1942]

      "Le général SS Karl Oberg est nommé ""Chef suprême de la SS et de la police en France"". Il prend la relève de la politique de répression en France occupée et poursuit la stratégie du MBF jusqu'à l'automne 1942, date à laquelle la politique des otages est abandonnée. La SS développe ensuite ses propres mesures répressives, alors même que les tribunaux militaires continuent à sévir."

  • 2
    •  
    •  
     
    • [2 Juin 1941]

      Deuxième statut des Juifs exclut de la quasi-totalité des professions libérales et commerciales et de l'enseignement supérieur les Juifs. Cette loi sera par la suite constamment amendée et les quotas élargis à l'ensemble des professions. Une autre loi instaure le recensement des Juifs en France métropolitaine, en Algérie, dans les colonies, les protectorats et au Levant.

    • [2 Juin 1944]

      Exécution au Mont-Valérien de 15 résistants, membres des FTP de la Seine, condamnés à mort pour actes de franc-tireur.

  • 3
    •  
    •  
     
    • [3 Juin 1942]

      Début de la bataille aéronavale de Midway, dans le Pacifique. Victoire américaine contre les forces japonaises qui se replient vers le nord.

    • [3 Juin 1943]

      Crétaion à Alger du Comité Français de Libération Nationale (CFLN), présidé par le général de Gaulle et le général Giraud. En novembre, de Gaulle évincera Giraud.

  • 4
    •  
    •  
     
    • [4 Juin 1940]

      Dans l'Aisne, Auguste Gras est condamné à mort par un tribunal d'une unité de la Wehrmacht. Il est fusillé le lendemain. Il est le premier fusillé de la zone occupée.

    • [4 Juin 1942]

      Exécution au Mont-Valérien d'Henri Daikhowski, condamné à mort pour agissement en faveur de l'ennemi et violences contre un membre de l'armée allemande.

  • 5
    •  
    •  
     
    • [5 Juin 1940]

      Le général de Gaulle est nommé sous-secrétaire d'Etat à la défense nationale et à la guerre dans le gouvernement de Paul Reynaud. 

    • [5 Juin 1942]

      Le départ de Compiègne du convoi n° 2 de la déportation des Juifs de France est entériné début mai à Berlin : le télégramme du service chargé des déportations au RSHA, qui informe Knochen, précise que ce transport part au titre de « la déportation de communistes, Juifs et éléments asociaux vers l'Est à titre de représailles »

  • 6
    •  
    •  
     
    • [6 Juin 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de Marcel Davau, condamné à mort pour détention d 'armes.

    • [6 Juin 1944]

      Sous le commandement du général Eisenhower, les Alliés débarquent en Normandie sur les plages du Cotention et du Calvados. Parmi ces 35 000 hommes, les 177 commandos de marine du commandant Kieffer.

  • 7
    •  
     
    • [7 Juin 1940]

      Les troupes franco-britanniques qui avaient réussi à capturer l'important port de Narvik doivent quitter la Norvège pour rejoindre le front en France.

  • 8
    •  
    •  
     
    • [8 Juin 1941]

      L'armée allemande transmet l'« ordre sur les commissaires » qui exige l'assassinat immédiat et systématique de tous les commissaires politiques de l'Armée rouge, assimilés en majorité plus ou moins explicitement à des Juifs.

    • [8 Juin 1944]

      Bayeux, dans le Calvados, est la première ville française libérée.

  • 9
    •  
    •  
     
    • [9 Juin 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de Louis Bretaudeau, condamné à mort pour détention d'armes par le tribunal militaire allemand de Paris.

    • [9 Juin 1944]

      "La 2e division blindée de SS « Das Reich » pend 99 hommes à Tulle en représailles du meurtre de prisonniers allemands par des « francs-tireurs ». A Argenton-sur-Creuse, 56 habitants dont des femmes et des enfants, et des FFI sont massacrés en fin d'après-midi par des soldats d'une compagnie du régiment Der Führer de la 2e DB ""Das Reich"". Onze sont fusillés le lendemain."

  • 10
    •  
    •  
     
    • [10 Juin 1940]

      L'Italie de Mussolini, alliée de l'Allemagne nazie, déclare la guerre aux alliés franco-britannique.

    • [10 Juin 1944]

      "Des soldats de la 3e compagnie du régiment Der Führer de la division SS ""Das Reich"" incendient le village d'Oradour-sur-Glane, en Haute-Vienne, et assassinent 642 hommes, femmes et enfants."

  • 11
    •  
    •  
    •  
     
    • [11 Juin 1942]

      Exécution au Mont-Valérien d'Armand Amiot et d'Adrien Roelandt condamnés à mort pour détention d'armes. Georges Tondelier, le dernier des résistants du procès de la Maison de la Chimie, est fusillé ce jour.

    • [11 Juin 1942]

      Réunion à Berlin, autour d'Eichmann, des représentants des services des affaires juives de France, de Belgique et des Pays-Bas. Le programme de déportation systématique de l'ensemble des Juifs d'Europe débute, à un rythme soutenu : Dannecker propose un contingent de 100 000 Juifs français, qui est revu à la baisse, à son retour à Paris, par Knochen autour de 40 000 personne.

    • [11 Juin 1944]

      Les 10 et 11 juin 1944, les troupes allemandes investissent le Mont-Mouchet, en Auvergne, où une importante concentration de maquisards s'était organisée. Plus de 125 résistants et une cinquantaine de civils sont tués (E. Martres, in Dictionnaire historique de la Résistance, pp. 739-740).

  • 12
    •  
     
    • [12 Juin 1940]

      Après la percée du front sur la Somme par les divisions allemandes, le généralissime Weygand ordonne le repli général des armées françaises.

  • 13
    •  
     
    • [13 Juin 1941]

      276 mineurs du Pas-de-Calais arrêtés pendant la grève du Nord-Pas-de-Calais sont extraits des prisons de Valenciennes et de de Lille pour être transportés vers la citadelle de Huy en Belgique. 244 d'entre eux sont déportés au camp de Sachsenhausen où ils arrivent le 25 juillet.

  • 14
    •  
    •  
     
    • [14 Juin 1940]

      "Entrée des troupes allemandes dans Paris, déclarée ""ville ouverte"" et désertée par une grande partie de sa population qui fuit sur les routes de l'exode vers le sud."

    • [14 Juin 1944]

      Le général de Gaulle, président du Gouvernement provisoire de la République française, débarque sur la plage de Courseilles, en Normandie.

  • 15
    •  
     
    • [15 Juin 1944]

      Exécution au Mont-Valérien de Célestin Briend, condamné à mort pour avoir volé du ciment au détriment des installations du Mur de l'Atlantique.

  • 16
    •  
    •  
     
    • [16 Juin 1940]

      Démission de Paul Reynaud. Le président de la République Albert Lebrun demande au maréchal Pétain de former le nouveau gouvernement.

    • [16 Juin 1942]

      "Le secrétaire général à la police, le préfet René Bousquet, rencontre le général SS Oberg et s'engage à livrer 10 000 Juifs apatrides de la zone libre. En décembre, ont lieu les premières ""livraisons"" de Juifs étrangers arrêtés par des Français en zone sud aux Allemands."

  • 17
    •  
    •  
     
    • [17 Juin 1940]

      Par l'intermédiaire de l'ambassadeur d'Espagne, le maréchal Pétain demande aux Allemands les conditions de l'armistice.

    • [17 Juin 1940]

      A Chartres, le préfet d'Eure-et-Loir Jean Moulin, torturé par les Allemands, tente de se suicider plutôt que de signer un texte déshonorant pour les soldats de l'Empire.

  • 18
    •  
    •  
     
    • [18 Juin 1940]

      Appel du général de Gaulle de la radio de Londres. De Gaulle n'impute pas la défaite à l'esprit de jouissance des Français, mais à des erreurs militaires. Il est doublement convaincu que la guerre est mondiale et que si la France a perdu une bataille, elle n'a pas perdu la guerre. Un autre choix que l'armistice est possible : celui de la poursuite de la lutte.

    • [18 Juin 1943]

      Exécution au Mont-Valérien d'Alexandre Bisiaux, d'Emile Bouhour, de Victor Delbove et de Jean-Baptiste Fievet, FTP du Nord, condamnés à mort par le tribunal militaire allemand de Paris pour détention d'armes et activités de franc-tireur.

  • 19
    •  
     
    • [19 Juin 1945]

      Débarqués sur l'île depuis la fin du mois de mars, les Marines américains atteignent la côte sud d'Okinawa, encerclant les dernières positions japonaises. La position stratégique de cette île permet aux Américains d'envisager des raids plus nombreux et destructeurs sur le Japon distant de 600 km.

  • 20
    •  
     
    • [20 Juin 1944]

      Prise de l'île d'Elbe par les troupes coloniales du général de Lattre de Tassigny. Cette île stratégique le long de la côte italienne fragilise encore les défenses allemandes sur la Péninsule.

  • 21
    •  
     
    • [21 Juin 1943]

      A Caluire (Rhône) chez le docteur Dugoujon, lors d'une réunion clandestine présidée par Jean Moulin, sont présents Raymond Aubrac et André Lassagne (Libération-sud), Henri Aubry (Combat), le colonel Schwarzfeld (France d'abord), le colonel Lacaze, Bruno Larat du SAP. René Hardy, membre du réseau Combat assiste à la réunion alors qu'il n'a pas été convié. Le SS Klaus Barbie arrête tous les participants. Seul Hardy parvient à s'échapper.

  • 22
    •  
    •  
    •  
     
    • [22 Juin 1940]

      "Signature de l'armistice à Rethondes

    • [22 Juin 1941]

      L'Allemagne attaque l'URSS. Malgré le pacte germano-soviétique, Hitler n'avait pas renoncé à conquérir la Russie pour agrandir son « espace vital » et en finir avec le « judéo-bolchevisme ».

    • [22 Juin 1941]

      Le jour de l'attaque contre l'Union soviétique, dans les pays occupés, sont prises des mesures préventives contre les militants communistes. En France, l'Aktion Theodorich conduit à l'arrestation et à l'internement au camp de Royallieu, à Compiègne, de près de 1 300 personnes. Ce camp, administré par le MBF, est dorénavant réservé à la détention des « ennemis actifs » du Reich

  • 23
    •  
     
    • [23 Juin 1940]

      La décision de placer sous l'autorité du commandement militaire de Bruxelles les deux départements du Nord et du Pas-de-Calais est confirmée.

  • 24
    •  
     
    • [24 Juin 1940]

      Signature de l'armistice franco-italien à Rome. Sur la pression d'Hitler, Mussolini renonce à ses prétentions sur la Corse, la rive gauche du Rhône et la Tunisie.

  • 25
    •  
     
    • [25 Juin 1940]

      Le jour de l'entrée en vigueur des armistices avec l'Allemagne et l'Italie, le maréchal Pétain s'adresse de nouveau aux Français pour justifier son choix.

  • 26
    •  
     
    • [26 Juin 1945]

      La conférence de San Francisco réunit 50 Etats qui élaborent la Charte des Nations Unies : maintenir la paix, favoriser le désarmement, le développement économique et social, les droits de l'homme. L'Organisation des Nations Unies est créée le 24 octobre 1945.

  • 27
    •  
     
    • [27 Juin 1943]

      Arrivée au camp de concentration de Buchenwald du premier grand convoi de 999 Français partis de Compiègne.

  • 28
    •  
     
    • [28 Juin 1940]

      Le premier ministre britannique Winston Churchill « reconnaît le général de Gaulle comme le chef de tous les Français libres où qu'ils se trouvent, qui se rallient à lui pour la défense de la cause alliée ».

  • 29
    •  
     
    • [29 Juin 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de Victor Bevillard et de Jean Laumain condamnés à mort par le tribunal militaire allemand de la Seine pour pour aide à l'ennemi.

  • 30
    •  
     
    • [30 Juin 1942]

      Exécution au Mont-Valérien de Gaston Isquin, condamné à mort par le tribunal militaire allemand de la Seine pour détention d'armes.

  •  
  •