Derniere Minute

  • Le centre d'accueil et de documentation du Mémorial du Mont-Valérien sera fermé du lundi 24 décembre 2018 au mercredi 1er janvier 2019 inclus. Aucune visite ne sera assurée lors de cette semaine.  

    Merci de votre compréhension.

 
imprimez le contenu de la page| |

Vous êtes ici : Mont Valérien > Actualités > L’actualité du Mont-Valérien

Hommage aux otages du 11 août 1942


Insert title here

Hommage aux otages du 11 août 1942

12/08/2017 -

Commémoration

Le 5 août 1942, trois membres de la MOI (Main-d'oeuvre immigrée) jettent deux grenades contre des soldats de la Luftwaffe, au stade Jean Bouin à Paris : l'attentat fait huit morts.  A la suite de cet attentat, le plus meurtrier commis à Paris durant l'Occupation, la Sipo-SD fait exécuter 88 otages au Mont-Valérien le 11 août 1942. Il s’agit de l’exécution massive d’otages la plus importante du site.

Arrivés à la forteresse du Mont-Valérien depuis les prisons et camps de Paris et de sa région, les otages ont été exécutés 5 par 5 toutes les 10 minutes, attendant leur tour dans la chapelle située à quelques mètres du lieu d’exécution : la clairière. Les corps ont par la suite été dispersés dans différents cimetières de la région parisienne, après avoir été incinérés au cimetière du Père Lachaise à Paris.

75 ans après, à l’initiative de Pierre-Louis Herz, neveu du résistant communiste Pierre-Albert Herz fusillé en tant qu’otage ce fameux 11 août 1942, un hommage a été rendu à l’ensemble des victimes de cette exécution massive : les familles ont pu lire leurs noms sur le monument aux morts, la Cloche des Fusillés, rendant hommage à 1 008 hommes identifiés à ce jour. Ils ont également déposé une gerbe dans la Clairière, le principal lieu des exécutions en France entre 1941 et 1944.

 

Crédit photo: Murielle Copin / ONACVG